Souvenirs birmans

je sais que là-bas

de l’autre côté du monde,

il y a un endroit

apaisé et hors du temps,

IMG_8850

un endroit qui

malgré les dictatures et les souffrances

a gardé

cet ineffable capacité de générer le calme et le bonheur

IMG_0995

j’y pense souvent

je ressens encore ses ondes bénéfiques

et un immense soulagement m’envahit

je sais que cet endroit existe

et a souffert

et sourit encore

IMG_0997

l’air y est calme et pur

les gens souriants

les enfants calmes jouent

oui,

cet endroit existe

dur, beau et laborieux

j’y pense souvent

Advertisements

Sur le fleuve Irrawaddy

Le “Paukan 1947” vieux bateau rutilant,

glisse,

et toutes les impatiences sont vaines

IMG_7717

Le fleuve,

large, chargé d’ocre sableuse

s’ouvre sur un temps immobile

et affirme, telle une évidence,

qu’il me faut apprendre la lenteur.

IMG_7118

Dans la lumière matinale, il semble s’élargir encore,

700 mètres d’étendue miroitante

avec juste

au delà de l’eau, la ligne hésitante d’un horizon plat

quand, parfois,

évitant les bancs de sable,

le bateau se rapproche de la rive,

je devine 3 piquets, une toile, abri sommaire de pêcheurs insaisissables,

et de loin me parviennent les rires des enfants

IMG_7026

Myanmar

Ils ont dit

“C’est le moment, l’hiver arrive

 

allons là-bas…

au Myanmar !”

….oui, pourquoi pas,

moi, je vais n’importe ou, j’aime tout, tout m’intéresse

mais Myanmar,

c’est quoi, c’est ou, c’est loin , c’est quand ?

Y aura-il là-bas une belle lumière ?

IMG_3563 copie

 

 

 

Myanmar

Burma

Birmanie…..ah oui,

oui, ça me dit vaguement quelque chose

 

à commencer par la Junte, la dictature

puis Aung San Suu Kyi prix Nobel de la paix

et puis les marionnettes birmanes

et puis un nom de ville, irréel, Mandalay….

peu de chose en somme…

pas sûr que ce soit le voyage qui convienne à ma platitude du moment,

mais

 

nous partons,

 

nous, 9 personnes, 9 vieux amis

les même chaque année,

petit groupe hétérogène et improbable réuni pour 3 semaines

9 caractères

9 points de vue…

Noua partons au Myanmar

bientôt

Mercredi 🙂

 

20141120-172618.jpg

 

 

 

Après

Même sans nous,

Il y aura toujours et les fleurs et l ‘été

et l’histoire qui passe

Oslo - Drakkar

et l’art et la beauté

 

draddar Viking- détail -- Oslo

 
Manquera seulement nos désirs embrasés

et nos pas accordés

et ton curieux regard

la tête qui se penche

 

Même sans nous

il y aura encoreau dessus des fjord de Norvège

 
cette ombre sur la mer


Petits moutons d’argent
Nuages nuages

Intox……..Bucarest 2 :-)

Hier, Je publiais un billet, Un texte court Et des photos… Et les photos racontaient une histoires légèrement différente que les mots, Une histoire plus triste, sans illusion. IMG_0419 copie IMG_0391 copieIMG_0128 copie Vos commentaires m’ont alors convaincu de ce qui est une évidence : le pouvoir des images est redoutable et dangereux. Alors, ce soir, j’ai envie de montrer autre chose, et de dire que Bucarest est une ville jeune, animée, vivante et gaie…car c’est l’idée qui m’en reste. IMG_0338   IMG_0370

 désolée d’avoir été,

à mon insu,

manipulatrice

IMG_0230

Bucarest

La ville figée 

se reflète et ondule

tendue ardemment

 

IMG_0429

Dans les parcs de Bucarest

rêvent les enfants d’aujourd’hui

et la lumière d’or du printemps victorieux les enveloppe.

IMG_0361 copie

 

 

Et tout semble possible

temps de l’espoir et du rêve incongru,

Amnésie salvatrice

et course éperdue

IMG_0474

 

 

 

Du bien-fondé de la marche

J’aime et craint les longues promenades solitaires

bercées par le rythme énergique ou contemplatif de la marche.

Serfaus - Autriche

Elles sont des passerelles fragiles entre le rêve et le réel.

Si belles, si belles et vaines.

Elles sont fenêtres ouvertes

volets battants au gré des interrogations.

Quand je marche,

je pense et crois savoir

et faire les bons choix

Serfaus

Mes pensées s’ordonnent

se font limpides,

puis,

au détour d’un nuage

 se brouillent, se confondent.

Les longues promenades solitaires

belles

belles

laissent trop de place….

serfaus

Rencontres

Il en est des voyages comme des rêves de la nuit

Ils se blottissent derrière nos paupières closes

s’y diluent, s’y incrustent

Mascate- Oman

Des visages entrevus

des couleurs des clartés

se promènent doucement 

dans une cotonneuse absence

Mascate - Oman -

Des silhouettes flottent encore

et des voix se faufilent

donnant,

bien au delà des paysages, des rochers des plages et des villes

toute sa saveur au voyage.

Mascate - Oman

Dans le désert d’Oman

Un désert

tellel l’image parfaite d’une austère

et ancienne splendeur vacille et vibre

IMG_6426 - copie

Et le chemin de craie qui serpente et se noie

nous éloigne lentement

nous ramène sans fin

et nous éloigne encore

saupoudré de regrets

éperdus et anxieux

IMG_6625 - copie

Puis,

sans hâte,

nous retrouve enfin .

Sous les palmes bleues de l’oasis rêvée

se blottissent peut-être nos attentes conniventes.

IMG_6482 - copie

Alors,

par delà les abîmes et les pierres glissantes

bien après la poussière

et le sel

il y a

je le sais

la source claire

IMG_6543 - copie

Vous avez dit Noël ? :-)

Le temps des guirlandes est revenu

des belles lumières factices,

du doré,

des papiers qui crissent.

Le temps de Noël et de l’An nouveau,

pathétiquement chaleureux pour qu’on l’aime un peu…

Il se blotti au fond de l’hiver

et nous fait de l’oeil

et nous donne le désir  d’avancer encore et encore.

Alors,

jouons son jeu :

Joyeux Noël à vous tous 

et belle année nouvelle.

Je vous embrasse

Marie

IMG_0738