Intime union

Parce qu’il sait ce que j’aime

il m’emmène en ballade

sur les traces d’un passé lointain

Crissent les feuilles rousses sous nos pas amoureux

Les vieux murs de l’antique villa romaine

quadrillent la forêt.

Parce qu’il sait ce que j’aime

il questionne et écoute

et j’aime son silence

et y trouve ma force

Parce qu’il sait ce que j’aime

il m’accompagne dans les ruelles

et guette

comme moi

les témoins furtifs

du temps qui passe

et s’en émerveille.

Et nous discourons

de la fragilité

de l’impermanence

de la vanité .

Nous parlons sans témoin .

Et je sais alors

que ces instants-là

nous unissent par l’âme

aussi sûrement

que le font nos corps.

Advertisements