Bleu

A trop longtemps observer le bleu

à le chercher intensément

encore

et encore plus

derrière chaque porte

chaque regard

à traquer sa lumière

passionnément

dans chaque vague

chaque ruelle ombreuse.

A tellement poursuivre ce bleu

insaisissable et permanent

 j’ai oublié les heures

et le temps

et l’échéance

Ne reste que cette vibration