Après

Même sans nous,

Il y aura toujours et les fleurs et l ‘été

et l’histoire qui passe

Oslo - Drakkar

et l’art et la beauté

 

draddar Viking- détail -- Oslo

 
Manquera seulement nos désirs embrasés

et nos pas accordés

et ton curieux regard

la tête qui se penche

 

Même sans nous

il y aura encoreau dessus des fjord de Norvège

 
cette ombre sur la mer


Petits moutons d’argent
Nuages nuages

Advertisements

L’enterrement

C’était une journée particulière

une de ces journées dont on se souvient…

la famille réunie pour dire adieu

le bougies, les cantiques, les regards appuyés

et déjà,

bien alignées les rivalités, les ruptures….

Et moi dans mon coin, définitivement étrangère, je protégeais de vaines pensées……

DSCN6843

 

…“se laisser porter par le courant

ne plus résister,

ne plus lutter, jamais, contre les évidences,

accepter,

accepter, les incohérences, les désillusions

accueillir les éclats de lucidité

les rires

les rencontres

et se dire que

ma foi

la vie est courte et la mort longue…..”

DSCN6938

Paroles de copine pour que la nuit soit belle – Histoire vécue

C’est une question de savoir vivre”

pérorait la copine en revenant de l’expo…

 

“à nos âges, ne soyons pas dupes

il faut savoir choisir,

entre

un amant mythique et merveilleux

et……le quotidien,

des bons restaus, des voyages...

IMG_9388

 

 

 

 

et elle poursuivi

“…certes un mari-copain

est et demeure un mari-copain,

pour le reste,

 je garde le souvenir

d’un amant qui

jadis me fut proche

et impossible

et magnifique,

et,

l0rsque trop me pèse ce manque d’amour,

je me repasse le film…”

 

Bonne nuit 🙂

 

 

 

 

A celles qui s’en vont…

Envie de pas grand chose

de peu

de rien

de respirer

peut-être,

l’air du jour qui passe

de penser

peut-être

à celles qui s’en vont

ou sont déjà au loin

qui ont croisé ma route

une heure seulement

ou un peu plus longtemps

IMG_1406

Curieuse décade

ou la mort rôde

douce froide,

heures tissées d’adieux

lourds

lourds

la mort est est une cruelle

légère

légère

….

Alors ce soir,

juste quelques mots

et quelques images

pour

peut-être

rendre hommage

Theresia

Heidi

IMG_1395

Les Beaux-Arts…(ENSBA)*

Je me souviens,

pour mon père, vouloir “faire les Beaux-Arts” équivalait à vouloir “faire le trottoir”,

en pire

puisque s’y collait cette absurde, jouissive, indécollable étiquette “artiste-gauchiste-inutile”

 

……

pourquoi ce soir ai-je envie d’écrire ce billet ?

sûrement parce que les chagrins enfouis ne s’effacent jamais

et que,

près de 40 années plus tard,

je reste amère et désespérée de ne  pas même avoir oser demander “faire les Beaux-Arts”

 

IMG_1297

 

 

*ENSBA: Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts

Amazigh

Mémoire fragile et instable

de cet  autre temps berbère…

tant d’années au creux de la main

et demeurent pourtant les paroles amies

inscrites à jamais

de l’alliance immémorable.

Tu es mon autre,

du haut pays Kabyle,

modeste et fière,

Malika,

mon enfant, ma soeur.

IMG_0001

la chanson douce

Quand

l’océan ,

implacable et furieux

me renvoie

inlassablement mes incohérences,

quand entre nord et sud

entre toi et lui

entre toi et eux

mon âme se penche…

et

accablée de vertige

choisit de ne pas choisir,

une petite voix

douce et  mécanique

répète et ressasse

une certaine mélodie

du bonheur

20140225-215728.jpg

2014

Entre terre et eau

entre deux eaux

un peu d’ici, un peu d’ailleurs,

tenter d’aborder sereinement aux rives de cette nouvelle année

qui

déjà

prends des allures de croisière

et file file file…

aura-t-elle assez de jours, d’heures, de secondes ?

les temps sont comptés

et galopent galopent galopent

les rêves

les attentes

les projets

20140112-212447.jpg