Payerne Air 14- meeting aérien ………..quand on aime les avions……….

On

a

parfois

 

des rêves démesurés

 

des rêves si grands

si inutiles

qu’ils doivent être incarnés par d’autres

 

Je rêve que je suis un oiseau

fort et puissant

et libre

et je vole

haut et fort avec mes autres rêves d’oiseau

IMG_0731

 

bien sûr que c’est pour de faux

mais

mais

 

mais

quand le rêve est hors du réel

et si beau quand même

et si haut…

pourquoi s’en priver

IMG_1280

 

 

Advertisements

Malaga

Viens,

il est grand temps de partir

les brumes et les ciels plombés peuvent bien attendre

encore un peu.

Viens

 tout en bas

au devant de l’Afrique,

canto gitano,

allons frôler les jardins andalous

et rencontrer  l’ombre de Lorca

et  mes souvenirs.

IMG_4998

nous n’aurons que nos souffles pour nous bercer

comme des enfants.

Cela suffira-t-il ?

Viens partons en Espagne….

IMG_5019

Madrid

La tiédeur,

la douceur, l’eau ruisselante,

et ce vert, ce vert !

……..

Halte-là ami

allons à Madrid

IMG_3342

Madrid la folle

qui danse sur le volcan

Madrid si gaie quand tout va si mal

Allons à Madrid

Je veux de la chaleur

des contastes

des trop

je veux des brûlures pour me sentir vivante

IMG_3610

Echappées belles

Lueur fragile et vacillante

fil immobile impalpable tendu fermement entre nos désirs

un amour de lune et d’opale nous protège

nous entraine nous envole

IMG_8643

 

Nous voyageons

émerveillés

sur cette illusion grandiose

et jamais

ne regardons ni en avant ni en arrière.

 

DSCN0142

Eblouis chaque fois

par le désir intact

et l’accord renouvelé de nos mains , de nos voix,

nous glissons  

sur le rythme alangui de la vague

IMG_7057

 

Lisbonne

Quelques heures durant,

nous irons au devant des nuages

nous découvrir sous la pluie,

là ou le fleuve rejoint la mer

.

IMG_3398

.

Nous serons en attente

de ces notes mélancoliques et douces

d’un fado intemporel oublié

.

Et nos yeux se perdront, là ou le soleil se couche,

dans l’océan des mirages

.

20130321-105044.jpg

Acrylique - Marie Bötschi

Retour aux sources

Demain

j’enfile

mes grandes ailes

blanches

et je

m’envole pour Paris.

Un zeste d’amis,

un soupçon de famille

trois pincées d’amour

un grand bol de liberté.

Huile sur toile – Marie Bötschi

Le bonheur……………..

Les heures précieuses

 

Les îles de la mer EgéeVu d’en haut

tout semble possible.

Semblable aux images colorées d’un livre,

le paysage s’étale

presque à portée de main

inaccessible pourtant

Atterrissage sur Copenhague

Ce sont les heures précieuse

ou l’on tient toutes les cartes en main.

Ce sont des heures vibrantes

“nous volons, nous volons

mais comment est-ce possible ?”

Décollage de Izmir

La merveille

toujours renouvelée

d’être là, suspendus,

en désir.

Vu d’en haut

la vie prend sa mesure

Coucher de soleil sur mer de nuage