Réminiscences

Un enfant en Irak

Pastel Sec Marie B

nos égoïsmes nos erreurs

nos faiblesses

nous poursuivent

aujourd’hui,

je revis

en écho

les turbulences dévastatrices

de séparations

de ruptures

dont nos enfants sont les victimes impuissantes et fébriles.

.

Parce que,

ce soir,

par la jeune amie de mon fils

(dont les parents se séparent)

cette douleur me revient en boomerang

je mesure  les larmes cachées de mes enfants………

Et c’est insoutenable.

IMG_2006

les plaies se referment-elles un jour ?

ou porte-t-0n à tout jamais le erreurs, les lâchetés ?

Ou peut-être,

comment faire terreau de cette douleur-là?

IMG_2029

.

Advertisements