le lendemain

Dans le fracas du monde

je me surprends à errer

lourde lourde

je me voulais légère,

en surface,

et ne  jamais m’encombrer des étoiles tombées

mais

…….

la terreur, l’horreur

et ce surprenant

réconfortant

prévisible

inconsistant

merveilleux

fugitif

contrôlé

insaisissable

élan de solidarité

me laisse

incrédule et vigilante

désireuse de demain

IMG_9514

 

état des lieux

J’ai bien peu à dire

depuis que nos mains se sont lâchées

peu à dire

tout va si bien…

IMG_4638

c’est un bel automne,

plein de lumières, de ballades, de projets

un automne facile

honnête et esthétique

comme je le voulais

IMG_4798

un automne sans lui,

sans son regard penché

sans sa haute silhouette

sans ses mains sur moi

sans papillons

un automne comme il y en aura d’autres, sans doute

un bien bel automne

IMG_4739

Promenade

IMG_1481

Chaque pas

nous porte

semblable et particulier

et construit modestement le kaléidoscope unique de nos jours.

 

 

Les éclats brisés du miroir familier

reflètent vaillamment les heures et les  secondes

 

 

Chaque pas

courageux petit gnome

coloré et pugnace se teinte d’éternité

IMG_1478

telle la marée

Vagues

serrées de souvenirs

en déferlantes

 

il y a des lieux ou

………Nous

……………….existons encore

toi

moi

si présents

 

Forte marée et puissante

incontrôlable

ressac violent qui pique les yeux

……et étrangle

 

je marchais là

avec toi

et nous ne savions même pas que c’était une grâce

DSCN6951

combien de temps pour marcher à nouveau dans ces lieux habités…………..sans trembler

“Rythme ? “…(question intéressée)

Un jour,

je raconterais son histoire banale et extra-ordinaire,
Un jour peut-être si le vent souffle du bon côté…

 

Aujourd’hui je cherche, je peins….cela m’empêche de penser
….
Enfin de penser aux pensées douloureuses,
Aux blessures qui ne se referment jamais
Aux spirales,
A toutes ces aspérités de la vie.

….
J’ai une questions :
Si vous pouviez m’aider a y répondre
Je vous en serait reconnaissante
Comme on dit..

La question est la suivante :
Pour vous, c’est quoi le rythme en peinture,
Ça se traduit comment ?

Bon, si après ça j’ai encore des visiteurs! ☺

Je m’explique, j’ai une expo collective dans 2 ans, et le thème , imposé, est “rythme”

Voilà.
Merci de vos éventuelles réponses

20140904-192956.jpg

L’après – saison 2

20140903-191535.jpg

Liste des choses à faire

absolument

pour passer le cap :

 

Faire le tour du jardin, regarder chaque plante et s’inquiéter de son sort

se mettre les mains dans la terre

payer les factures en retard

lire les livres accumulés

aller marcher, même sous la pluie, surtout sous la pluie

essayer tous les nouveaux pinceaux

les couleurs

les multiples pigments offerts par un vieil ami et qui dorment depuis trop longtemps dans leurs pots

réfléchir

sérieusement à plein de trucs importants comme

le thème

le format

l’harmonie de couleurs

la toile

les papiers

et ne plus voir passer les heures

 

Organiser

l’expo prochaine (oh, novembre est presque là!!)

les voyages futurs

les cours de théâtre à donner aux enfants

les diners…., les rencontres avec les vieilles copines

 

 

passer le cap devrait être possible et passablement encombré 🙂

 

 

20140903-194341.jpg

 

L’enterrement

C’était une journée particulière

une de ces journées dont on se souvient…

la famille réunie pour dire adieu

le bougies, les cantiques, les regards appuyés

et déjà,

bien alignées les rivalités, les ruptures….

Et moi dans mon coin, définitivement étrangère, je protégeais de vaines pensées……

DSCN6843

 

…“se laisser porter par le courant

ne plus résister,

ne plus lutter, jamais, contre les évidences,

accepter,

accepter, les incohérences, les désillusions

accueillir les éclats de lucidité

les rires

les rencontres

et se dire que

ma foi

la vie est courte et la mort longue…..”

DSCN6938

Les Beaux-Arts…(ENSBA)*

Je me souviens,

pour mon père, vouloir “faire les Beaux-Arts” équivalait à vouloir “faire le trottoir”,

en pire

puisque s’y collait cette absurde, jouissive, indécollable étiquette “artiste-gauchiste-inutile”

 

……

pourquoi ce soir ai-je envie d’écrire ce billet ?

sûrement parce que les chagrins enfouis ne s’effacent jamais

et que,

près de 40 années plus tard,

je reste amère et désespérée de ne  pas même avoir oser demander “faire les Beaux-Arts”

 

IMG_1297

 

 

*ENSBA: Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts

exposition

ah misère!

exposer

des toiles, des textes

s’est s’exposer soi-même

s’est se confronter à l’autre…

et déjà viennent les mots qui blessent

les incompréhensions

et celle-là

qui se disait mon amie

celle-là m’accable de sa bêtise

et ses mots durs me lacèrent

et bien que je sache

combien elle est lourde et inconsistante

sa méchanceté me laisse sans armes

Rencontres

Il en est des voyages comme des rêves de la nuit

Ils se blottissent derrière nos paupières closes

s’y diluent, s’y incrustent

Mascate- Oman

Des visages entrevus

des couleurs des clartés

se promènent doucement 

dans une cotonneuse absence

Mascate - Oman -

Des silhouettes flottent encore

et des voix se faufilent

donnant,

bien au delà des paysages, des rochers des plages et des villes

toute sa saveur au voyage.

Mascate - Oman