Intox……..Bucarest 2 :-)

Hier, Je publiais un billet, Un texte court Et des photos… Et les photos racontaient une histoires légèrement différente que les mots, Une histoire plus triste, sans illusion. IMG_0419 copie IMG_0391 copieIMG_0128 copie Vos commentaires m’ont alors convaincu de ce qui est une évidence : le pouvoir des images est redoutable et dangereux. Alors, ce soir, j’ai envie de montrer autre chose, et de dire que Bucarest est une ville jeune, animée, vivante et gaie…car c’est l’idée qui m’en reste. IMG_0338   IMG_0370

 désolée d’avoir été,

à mon insu,

manipulatrice

IMG_0230

Fragilité

L'Alhambra Granada

De

contradictions pétrie,

habitant une maison prison aux fenêtres grandes ouvertes ,

bercée de rêves humbles et grandioses

à jamais fragile

je ne choisi ni ne désire

je marche

et tente encore et encore d’aimer ce chemin

lumineux

âpre et désespéré

les yeux vides

IMG_6490

constamment éblouis par la trop grande clarté

je ne choisis pas

je garde 

je garde tous les possibles

Agir autrement serait abandon….

IMG_6484

….ou chemin libéré

sud

quand je pense

quand je dis ” le sud”

c’est une histoire vieille

c’est un grand père qui vient de là

c’est un accent

ce sont des toits, des crépis, des couleurs,

c’est un vent que je ne connais plus mais que je porte en moi.

Quand je pense le Sud

c’est cette maison de famille

ou les chemins d’Est et du Nord se rejoignent,

c’est cet endroit improbable

miséreux et luxueux

ou

l’espace de quelques semaines

je soigne le plus profond , le plus précieux des trésors que je transporte,

par delà collines et marais

Ce n’est rien…..

rien que des signes bien établis

des rituels

qui ressemblent un peu trop au bonheur.

C’est ma maison

c’est mon rocher..

Je vais la retrouver….j”y cours, j’y vole

IMG_1691

 

Je vous souhaite un bel été

Je passerai de-ci, de-là

à très bientôt

Spirale

Chaque rai de lumière

chaque parole posée

fait avancer la seconde

s’agiter les cils

Chaque regard

chaque non-dit

transcende et abreuve.

IMG_1553_spirale ADN

Je dirais tout

et son contraire

je mentirais en éclatant de rire

pour conjurer à jamais la lourdeur

la tristesse

pour qu’éclose la moindre fleur

pour que se rassurent les amants

Vieillir

Nous bâtirons des ponts

tendus comme les cordes d’une harpe

pour conjurer la peur et le malheur aussi

pour avancer un peu.

Valencia- Ciudad de las artes y la ciencias

Nous tendrons des filins

solides et fins

pour chaparder au ciel sa lumière

et nous réassurer

en démesure

et avancer encore

IMG_1606

les yeux rivés au sol

fascinés de contrastes

nous marcherons sûrement

sans effort et sans  craintes

vers cet autre peut-être

vers cette porte ouverte et vieille

inéluctable

IMG_1283

………Lisbonne………..

Ville de langueurs surannées

douce et discrète

calme

.

Lisbonne -Bairro Alto

Etrangère et secrète ,

nous découvrions tes rumeurs, tes élancements

escaliers en cascade qui se bousculent,

obstinément vers le fleuve

.

Le Taje - Pont Vasco de Gama

.

Nous apprenions marches à marches tes détours, tes clartés

et tu nous apprivoisas sans effort, sans sortilége

……….

Il était si facile de t’aimer,

nostalgie convenue.

Alfama

Modeste et belle dans tes habits de fêtes

à ta rive arrimée

Lisbonne océanne

immuable et en marche

….

Dubaï

La toile bise est tendue,

protégeant notre chambre,

et feutre la lumière de la ruelle douce,

dans une parfaite et simple harmonie.

Dubaï- dans la vieille ville

Là, bat le coeur tendre de la vieille ville,

celle qui abritait jadis les pêcheurs de perles,

bédouins

longtemps ignorés du monde.

En franchissant le Creek, ce bras de mer,

on traverse le temps

et franchit le seuil de demain

IMG_6030 - Femmes voilées dévoilées donnant à manger aux pigeons :-)

C’est de l’autre coté que s’alignent les démesures.

Les mouettes bavardes ne remarquent rien

et s’agitent et s’envolent

couvrant les deux mondes

Le Creek-Dubaï

Mirage  arrogant

posé sur le sable du désert

tu palpites et éblouis

effrayante et merveilleuse Babel.

BURJ KHALIFA - 828 mètres - 189 étages

Dressée insolente devant nos yeux ébahis

sublime de légèreté d’équilibre et de force

la tour s’élance dans le ciel qui vibre.

et nous vibrons aussi témoins fascinés de la folie des hommes.

Dubaï Mall- La cascade

La rouille

La Défense- Miro

rituel comme un jeu d’enfants

coloré, chatoyant

et gai, tellement gai

et beau ,

l’ amour crève les yeux,

s’impose simplement.

..

dans la grisaille des jours

bulle de savon

tournoyant doucement

prendre garde

prendre soin

se méfier toujours toujours

de la rouille

patiente

lente

impitoyable et mortelle

acrylique sur toile – Marie Bötschi

Sentinelles

Sentinelles,

vaillants petits soldats de pierre,

déposés là,

solides et branlants…

Sentinelles

protégez nos regards et nos souffles,

Petites gardes rapprochées,

faites rempart à l’illusion et aux mensonges

accordez du répit aux journées galopantes.

Sentinelles de nos jours qui veillez sur nos amours,

impassibles  et de pierres

dans le torrent des jours.