Novembre

Que va-il advenir de ces rouges
Flamboyance insensée ?
Effrayante splendeur dont la vanité chaque année renouvelée me charme.

Ou iront ces légers bruissements
Ces minauderies qui encore séduisent et enchaînent?
Toutes ces beautés éphémères et exaspérées ….

L’automne me fait peur depuis que tu n’es plus là et que le temps s’est accéléré

 

 

Déjà, le blanc ricane
Annonciateur de je ne sais quel désastre.

 

IMG_4483

Alors
je pense
Oh, raisonnement d’enfant…
Je pense partir loin, loin
Pour échapper peut-être a ces frayeurs déraisonnées.
Partir
Bientôt

IMG_4173

 

 

14 thoughts on “Novembre

  1. Trés belles photos aux couleurs magnifiques…
    Partir, Marie? On y a tous pensé un jour ou l’autre. Mais au bout du chemin, on ne retrouve jamais que soi-même…
    Amitiés. Hervé

  2. Ah mais bien sûr, mais au moins, le temps du voyage, on est ailleurs :-)…et le soi-même que l’on y trouve est plus curieux, plus vivant, plus heureux. Du moins, c’est l’effet qu’a sur moi chaque voyage, les grands comme les tous petits

    • Tout à fait d’accord.🙂 Et le voyage c’est d’abord un projet, une fuite peut-être, mais surtout une course contre la montre.Tant de choses à voir, et si peu de temps pour le faire… Je croise les doigts pour toi pour le 13.
      Le rouge, c’est LA couleur, en tout cas la mienne, comme pour toi le bleu.🙂 et tant pis, si comme la passion elle finit calcinée, en cendres…poussière…éphémère, mais si chaude et si lumineuse.
      Va Marie, aussi loin que tu le peux, dans tout ce que tu accomplis, tant que tu en as la force et l’envie.
      je t’embrasse.

  3. Bonsoir Marie, ton billet et tes photos sont magnifiques. L’automne est beau à cette époque de l’année. Chaque feuille aux merveilleuses couleurs est un enchantement. Partir en voyage est aussi un beau dépaysement.
    Belle continuation, Marie.
    Bisous

    • Oui, mais voyager permet aussi de retrouver d’autre couleurs🙂
      Merci de tes passages fidèles. Je suis allée sur ton blog mais n’arrive pas trop à laisser de commentaires au nom de mon blog. tu me diras si tu as pu me lire
      Amicalement

  4. Ah, cette nostalgie qui nous étreint quand les couleurs s’en vont et que l’obscurité guette et réveille nos peurs…
    Merci pour tes sublimes photos et plein de soleil, si tu t”en vas… ou du moins dans ton cœur, Marie

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s