“Rythme ? “…(question intéressée)

Un jour,

je raconterais son histoire banale et extra-ordinaire,
Un jour peut-être si le vent souffle du bon côté…

 

Aujourd’hui je cherche, je peins….cela m’empêche de penser
….
Enfin de penser aux pensées douloureuses,
Aux blessures qui ne se referment jamais
Aux spirales,
A toutes ces aspérités de la vie.

….
J’ai une questions :
Si vous pouviez m’aider a y répondre
Je vous en serait reconnaissante
Comme on dit..

La question est la suivante :
Pour vous, c’est quoi le rythme en peinture,
Ça se traduit comment ?

Bon, si après ça j’ai encore des visiteurs! ☺

Je m’explique, j’ai une expo collective dans 2 ans, et le thème , imposé, est “rythme”

Voilà.
Merci de vos éventuelles réponses

20140904-192956.jpg

31 thoughts on ““Rythme ? “…(question intéressée)

  1. Bon… Sans trop réfléchir , je dirais :
    Le rythme s’associe
    -au mouvement
    -à une structure
    -une organisation dans l’espace
    Ça pourrait se voir dans les couleurs, les matières, le geste…
    Alors, voilà ce que pour le moment, je peux te dire…
    Bise et bonne soirée, Marie!

  2. C’est une question que je ne me suis jamais posé. C’est que c’est donc pour moi subalterne. Si cela devait être le fondement de ma recherche en peinture, il faudrait que j’y réfléchisse pour oser une réponse…… Le rythme est plus musical que pictural pour moi, et donc il se trouverait effectivement plus aisément dans une expression qui passerait par l’abstraction. (première idée) comme une partition. Lent, rapide, saccadé, syncopé, répétitif,ou révolutionnaire?Cependant quand j’observe les trois grâces de Raphaël, je sens et vois ce rythme ternaire, et je l’admire.
    Quelque chose de parfaitement maîtrisé, comme un algorythme ou totalement débridé, comme une danse endiablée? Enfin là je balbutie et te souhaite beaucoup de courage sur ce thème…

  3. J’ai trouvé cette définition dans Wikipédia : Dans les arts plastiques (peinture, sculpture, architecture…), on utilise parfois, la notion de rythme. L’espace remplace alors le temps, et le rythme désigne l’organisation de l’alternance des lumières et des ombres, des pleins et des vides, etc..

    Personnellement, je pense que le rythme suppose une répétition de lignes et/ou de couleurs et/ou de motifs à travers le tableau. Ca peut se traduire par une composition très structurée …
    Par exemple, pour moi, les tableaux de Mondrian sont très rythmés et ceux de Zao Wou Ki ne le sont pas tellement.

      • Je comprends, moi aussi j’adore Zao Wu Ki …
        Peut-être, comme exemple de tableau rythmé j’aurais pu dire les futuristes ou Le nu descendant les escaliers de Duchamp … Ou encore la danse de Matisse …
        Mais je ne suis pas une spécialiste et c’est ma vision personnelle …

        Je te souhaite une bonne inspiration pour ton exposition

  4. J’arrive bien à concevoir une notion de mouvement en peinture… Mais le rythme, c’est une progression? Lente ou rapide? Avec des points de répétition comme repères et contrastes?. ou quelque chose qui évoque de la musique? Des gens qui marchent?
    Je crois que je pose plus de questions que je n’y réponds.

  5. En tant que musicienne, ce que je peux dire, c’est que le rythme, c’est le squelette de la musique; qu’il soit ternaire, binaire, lent ou vif et quel qu’en soit l’époque. C’est une partie “forte”, primaire de la musique car on danse sur du rythme, toujours, et non sur l’aspect mélodique de la musique.
    En peinture, ce qui m’évoque le rythme relié à la musique, c’est une structure avec des répétitions, et une certaine vigueur du trait; un côté tonique.

  6. Le rythme c’est aussi créer un va et vient comme une danse devant le tableau, où le spectateur avance et recule hésitant entre une vue lointaine et une découverte des détails: le rythme ternaire décrits ci-dessus repose alors sur la tri dimension: le relief dans une espèce d’épaisseur intouchable de l’infiniment grand à l’infiniment petit un peut comme des jeux de miroirs en vis à vis et ces effets de transparences.

  7. Moi, j’y verrais de la répétition dans la couleur, dans les ombres et lumières, une alternance de matières qui reviendrait comme un refrain…

  8. le rythme en peinture je ne vois pas ce que c’est mais certainement pas un tableau tout plat, pas une nature morte mais un paysage où l’on peut voir de l’eau et s’imaginer voir bouger l’eau, son mouvement dans rythme je vois u mouvement

  9. Bon ?
    Marie, je me lance : c’est difficile pour moi de parler de rythme. Je n’y suis pas bon au piano et en peinture, j’ai du mal à libérer mon geste. Mais, que ce passerait-il si, prenant les 3 ou 4 premières mesures d’une partition, une invention de Bach, par exemple. On attribuait à chaque note une couleur et une forme plus ou moins symbolique à jeter sur un support avec le médium de son choix.
    J’ai du mal à préciser l’idée…mais je suis sûr que toi, tu vas en faire quelque chose..
    Bonne soirée. Hervé

  10. Se réfugier dans la créativité, est un excellent moyen d’oublier un moment ce qui nous brime …etc….Pour ma part c’est la musique…ou l’écriture …,mais d’avantage quand je joue du piano …que j’improvise …Je ne suis que là …présente ….dans le moment présent …c’est tellement reposant …

    Le rythme pour moi…c’est la musique …la voix….les instruments de musique ….puisque c’est le domaine dans lequel je travaille pour gagner ma vie …mais ….c’est aussi le rythme de la vie comme telle ….à l’état pur ( c’est pour cela que j’ai appelé mon autre blog ; ” La Vie est une Musique ”….
    Le rythme …si on écoute bien …est partout …
    Le premier rythme qui nous a habité …c’est celui des battements de notre coeur …

    Pourrais-je dire, en regardant une toile : ” Ah ..cette toile a du rythme, ou, exprime le rythme ” ….Ça ne m’est pas encore arrivé …( sourire ) …

    Tout ceci dit…J’ai bien hâte que toi….tu nous le démontre dans ta prochaine toile ….

    Bon weekend Marie …
    Tendresse
    Manouchka

  11. J’ai tapé “rythme” dans le moteur de recherche. Puis, j’ai choisi “image”… et je me suis perdue….(entre les rythmes scolaires, le rythme cardiaque, la peinture, la poésie….) Alors, j’ai affiné en choisissant “rythme en peinture”. Je me suis de nouveau perdue.
    Mais j’aime me perdre et me promener ici ou là sans chemin tracé d’avance.
    Bref, aucune réponse pour ma part mais un merci pour la promenade !🙂

  12. Bonjour bleuemarie
    Pour moi, le rythme est ce qui anime l’univers tout entier, (double mouvement que l’on peut traduire en ces mots : naissance et mort, mais aussi en tant d’autres dans un mariage incessant).
    Parfois nous le sentons ce rythme… alors “cela” s’exprime…

  13. Il n’y a pas si longtemps on m’avait proposé forme et couleurs… si je devais faire rythme je penserai couleur aussi avec des choses qui reviennent : cadence, tempo, note qui se balade aussi sur la toile pourquoi pas ? collées… partir d’une portée pour arriver à quoi ? A toi évidemment.

  14. Le rythme est prépondérant en musique, moins évident en peinture.
    Pour moi le rythme serait de mettre l’accent sur une forme précise par exemple, en la répétant mais en variant les éléments c’est-à-dire : dimension, couleur, valeur, texture,orientation,…..
    je pense à Paul Klee :” routes principales et routes secondaires”. (google le montre facilement).

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s