Après St Remy

Je reviens chez moi

ce pays étranger

transformée

triste encore

et frileuse

apaisée

 

je reviens chez moi

après tout ce temps

j’y peindrais comme Vincent

Vers St Remy de Provence - sur les pas de Van Gogh

je me le dois

demain

ou bientôt

 

je peindrais comme Vincent, sans limite et sans doute

un monde qui tourne

énergique et cosmique

je peindrais avec rage

avec langueur aussi

 

 

demain

 

 

demain peut-être

 

 

pour conjurer la peur et les reflets d’hier

d’un monde qui s’est dilué…….

je peindrais comme Vincent

et advienne que pourra !

IMG_8276 - copie

 

14 thoughts on “Après St Remy

  1. Bonjour Marie,
    Oui..plonger et replonger dans son art pour dissiper la rage et la peine du cœur… pour contenir les émotions encore trop vives et chavirantes…
    Peindre pour se retrouver soi… malgré ce qu’on craint de trouver… mais cœur meurtri ou apaisé…l’âme a besoin de retrouver ses sentiers battus.
    j’aime quand tu dis ” Je me le dois”… oui on doit s’offrir ça et ne jamais le perdre de vue malgré la houle traversée.
    Mes amitiés

  2. j’ai parcouru, je me suis baladé…
    ce champ de poésies, ces chants d’amour, pleins de tendresse de couleurs et de sérénité… un petit chef -d’oeuvre qui mérite le détour !!!mille mercis !

  3. Bonjour Marie, j’admire ta toile. Elle est belle, tellement belle avec cette fusion de bleu et de vert.
    Merci de nous offrir cette perle.
    Je te souhaite une belle continuation sereine.
    Bisous

  4. Tes coups de pinceaux ou de palettes à l’acrylique me semble t-il me montre les coups donnés avec les couleurs voyageant de ci de là sur la toile pour exorciser les peines et autres sentiments divers.
    Une bien belle poésie l’accompagnant. Je suis fil à mot avec un autre blog, c’est la raison pour laquelle je te connais un petit peu😉🙂
    Merci pour ce partage.
    Geneviève

  5. Oh! Quelle belle surprise, Marie. Je viens chez toi et je trouve une nouvelle présentation qui est très belle. Bravo.
    J’aime beaucoup.
    Bon vendredi et gros bisous avec toute mon amitié🙂

  6. Bon retour Marie,
    Ta peinture aura la force nouvelle que tu vas atteindre. Elle sera toi, comme toujours, mais avec une hauteur supérieure, celle que tu auras pris en surmontant ce que la vie est.
    Peins, laisse tes pinceaux, tes couteaux, tes mains exprimer ce que tu es. Tu le faisais merveilleusement bien, tu le feras encore mieux.
    Amitiés.
    Val

  7. Tes chemins de Provence sont aussi les miens. Je ne crois pas que l’on puisse s’y égarer, car cette terre est aimante! Ce n’est pas sur cette terre que Jan s’est perdu mais dans les jupes de l’Arlésienne. J’aime tes mots, j’aime tes bleus.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s