immobiles errances

Soir
sans espoir
de mots faussés
de dés tricheurs et pipés

IMG_4642

Savoir partir

Savoir partir
En saluant la tête haute

Une pirouette
Elle n’est plus là
Ou on l’attendait,
Elle a démaquillé son regard
Fermé les yeux
Et s’est envolée

IMG_4499

15 thoughts on “immobiles errances

  1. Ta poésie est superbe…. bien qu’on en reste perplexe…. car on sait bien qu’on vit tous cela parfois… en faire le constat suscite la perplexité….et offre un certain détachment malgré tout… Triste aboutissement, bien que l’on sait sain et indispensable de se respecter soi-même….
    Superve photo de l’eau et du soleil qui y miroite !!!!

    Salutations

  2. Magnifique Marie ….

    Il y a de ces moments de la Vie…où il faut savoir quitter …non sans se déchirer soi-même mais quelque part…on sait que c’est ce qu’il faut faire …
    Je suis émue par tes mots et tes clichés Marie …

    Sincère Amitié
    Manouchka

  3. Une sorcière bien-aimée .
    (en fait je suis sous influence . Je viens de lire chez “Mr Moochagoo an I ” Enjamber les balais)🙂

  4. Savoir partir ? Fluer comme l’eau ? Glisser comme le vent ? Rentrer sous terre ? Et quand on ne sait plus où aller ? Mais c’est beau ce que tu montres…Il reste cela. Merci.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s