To blog or not to blog ?

Trop de tout,

je n’y arrive plus

bloguer peut devenir trop vite un dévoreur de temps

alors, 

comme à mon accoutumée

je blogue comme je vis

en dilettante,

picorant par ci

écrivaillant par là

ou est le sens, la justification de cela ?

IMG_1954

45 thoughts on “To blog or not to blog ?

  1. Le plaisir, le lien extérieur, l’envie de partager textes, photos, peintures… il y a des tas de raisons perso de tenir un blog mais le plaisir doit dominer, sans contrainte de “poster” par obligation. Et parfois, une pause s’impose!

    • oui, tu as raison…l’ennui, c’est quand les pauses se répètent, se rapprochent….je crains alors de rompre des liens…bref, je me tourmente pour rien, comme d’hab🙂

  2. il n’y a aucune raison de rompre les liens, sauf si les visiteurs ne viennent que par politesse ! Un blog, ca se fait comme et quand on veut, si on veut faire des pause, on les fait, ceux et celles qui aiment venir, reviendront !!!!!!!

    • oui tout a fait ok avec toi Frane !!!
      d’abord un blog c’est pour soi je pense, de vouloir montrer une palette de ce que l’on a en nous
      ensuite c’est un endroit qui se veut accueillant ou le partage vient quand le temps nous le permet…
      j’avoue que j’ai du mal à venir souvent chez les uns et les autres, y’a beaucoup d’articles que je zappe par manque de temps et je sais qua chez moi c’est pareil, on vient, on vient pas, peut importe mes abonnés reçoivent les articles chez eux dans leurs mails tout comme nous on reçoit les tiens chez nous donc…le contact est là et toujours là même dans le silence de nos mots
      une pause c’est bien, tu viens quand tu as le temps et pis c’est tout et ceux qui n’aiment pas ça et bien qu’ils se désabonnent et là tu verras là où sont ceux qui s’interessent vraiment à ton art partagé….
      bisous Marie

  3. …oui, bien sûr…
    en fait, ce que je trouve difficile, c’est d’entretenir l’échange, c’est à dire, pas seulement écrire ou montrer, mais rendre visite, commenter….c’est cela qui prend beaucoup de temps….temps dont je ne dispose pas à l’infini….

    mais bon,
    tu as raison, et Lo aussi,
    les pauses s’imposent…..parfois🙂

    • De la même manière, il n’y a pas lieu de s’obliger à visiter ou commenter. Quand on s’apprécie, on respecte aussi ce silence-là. Nous sommes tous dans la mouvance de l’esprit et des mots. C’est juste humain.
      Bisous Marie

  4. C’est aussi très sympathique de picorer ici et là… des bisous… A chacun son rythme… juste se faire plaisir…

  5. Bonjour.
    Un questionnement qui préoccupe beaucoup d’entre les blogueurs, par moments.
    Mais quand les liens sont vrais, le partage demeure que l’on soit constant ou non dans les échanges, mais sincères d’abord.
    Cordialement.

  6. ça serait dommage de ne pas continuer, c’est juste beau….
    alors, tranquillement, sans se presser, sans rien faire d’autre que créer au jour le jour et surtout avec plaisir….

  7. Bonsoir Marie,
    La web est un merveilleux lieu de partage mais aussi d’amitié, à chacun son allure de croisière😉
    Il doit rester un plaisir et non une obligation et surtout il ne faut pas en oublier de vivre dans notre vie de chaque jour, car quoi qu’il en soit elle est là la vraie vie. Et puis si vous perdez vos amis,c’est qu’ils n’en sont pas😉
    Très bonne soirée à vous Marie, avec mes plus tendres bisous

  8. J’ai lu tous les commentaires et ils résument ce que je pense aussi. Que le blog reste un lieu de partage, une détente et surtout pas une obligation. Bonne soirée Marie🙂

  9. Moi aussi, je viens de lire les commentaires, Marie. Un blog est un lieu de partage, sans obligation d’y aller ou d’y répondre. Chacun est libre.
    Nous sommes tous occupés à nos tâches de tous les jours et les jours n’ont pas assez d’heures.
    Les pauses sont bénéfiques pour rallumer la flamme de continuer à son rythme.
    Bisous😉

  10. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais petit à petit j’apprends qu’il faut respecter ses rythmes, s’écouter. Respecter sa faim, sa non faim, ses envies de sommeil ou pas, ses envies de parler ou de se taire, et aussi ses envies de bloguer, ou de faire autre chose. C’est à cette seule condition que tout redevient plaisir et équilibre. 🙂

  11. Blog or not to blog? Voilà un dilemme qui me tenaillait voilà quelque temps, mais maintenant je publie lorsque ça me convient. Toutefois, je garde un billet par semaine, pour la constance et la visite de client potentiel. Comme le dit Pastelle, respecter son rythme, et suivre son élan. Bon week-end ma chère Marie! xx

  12. Pour que cela reste plaisant, il faut savoir y aller selon son rythme…. du moment…. selon le temps dont on dispose ou pas….
    Ne pas se mettre de pression… ni se créer des attentes….. et quand un ami ou une connaissance revient après une certaine absence… alors c’est une belle surprise…! Sinon…chacun a ses périodes plus occupées…. moi j’ai même des périodes “sauvages”…rire.. où je me retire dans ma bulle et où je suis moins présent sur les sites de mes connaissances….
    L’amitié, virtuelle ou plus concrète ne doit jamais s’alimenter d’attentes spécifiques.. et quand on se retrouve c’est comme si c’était hier….

    Alors pause ou pas… à la prochaine bientôt ou plus tard…;-)

  13. Il faut comme en tout dans la vie..suivre son propre rythme…ses propres envies….savoir s’écouter….et se respecter soi-même avant tout …et…..s’apprécier mutuellement …sans attentes…juste le partage de nos passions…dans l’ouverture ….

    Sinon…l’obligation deviens lourdes…

    Je serai la…..

    Sorcière

  14. Comme je te comprends Marie ! Je pense que tous les blogueurs en arrivent à se poser cette question. Tout comme toi, je trouve aussi que ça demande beaucoup de temps d’entretenir les liens, rendre les visites etc. J’ai diminué le nombre de visites que je rends et ça va beaucoup mieux ainsi. J’aime encore tous les blogues que je visite mais ma présence n’est pas aussi régulière. Je crois qu’il ne faut pas se forcer à faire des posts, mais en faire si on en a vraiment envie, sinon ça devient trop lourd.
    Passe une très belle fin de semaine🙂

  15. bonjour tite Marie.
    avec beaucoup de retard,je viens te faire ,un petit coucou.
    c’est vrai qu’on est pas toujours dispos,mais a ferait mal de perdre des amis.
    bon week end,et tendres bisous Maguy

  16. Alors, rassurée ?😀 et souvent un simple “j’aime” en passant veut bien dire ce qu’il veut dire, on ne doit pas le prendre pour de la piquette ! c’est un vrai “coucou” … Bises

  17. Finalement, cela pose la question de la liberté. Est-ce que le blog serait un des derniers espaces de vraie liberté ?
    Le fond, la forme, la fréquence, à qui il s’adresse, comment on le lit…, le silence des passages anonymes.
    Miroir/révélateur et non figeable.
    Sauf quand il s’arrête pour toujours.
    La vie quoi !

  18. Dès que le blog devient une corvée, il faut arrêter.
    J’en ai vu disparaître des blogs et des blogueurs…
    et je crois que c’est très bien ainsi.
    Il faut que bloguer reste un plaisir.
    Erwin

  19. Nous partageons tous ce besoin d’exister, d’être entendu, reconnu. Chacun, à sa manière, espère avoir de l’importance, juste un petit peu. Derrière son écran, on attend, on guette, on s’inquiète. On sait aussi que les autres nous ressemblent. Alors on s’interroge, on se demande…
    Et s’ils m’oubliaient ….Je dois leur dire que je suis là, qu’ils comptent pour moi, Je dois leur dire avant de tomber dans l’oubli virtuel du net.
    Ne t’inquiète pas ! Nous sommes tous pareils. C’est rassurant ce besoin d’être aimé, non ? C’est réconfortant de rester des enfants.

  20. Rosamère le dit très bien, j’ajouterais une autre forme d’évasion, des rencontres nouvelles, des contacts qui parfois se transforment en réelles amitiés car finalement on laisse paraître beaucoup de notre intimité, plus qu’avec notre proche entourage.

  21. Tu décris exactement ce que je ressens actuellement. Je ne fais aussi que te croiser occasionnellement et pourtant qu’est ce j’aime ce que tu mets comme article. Et il en est de même avec chaque blogueur ou blogueuse chez qui je vais trop rarement. En + je manque de concision. Gaël a bien résume une partie de ma pensée. Et pourtant hier j’ai failli fermer mon blog carrément. Comme l’a écrit quelqu’und’autre savoir justement que la porte reste ouverte à tout moment pour faire une autre visite des lieux🙂
    Moi aussi je picore … C’est mignon ce terme. À bientôt pour un autre futur survol au- dessus de tes photos🙂
    Geneviève

  22. Je vois que je ne suis pas la seule…lassitude..découragement..fatigue..manque de temps…trop de temps passé à composer ces billets..et ma vie..qui m’accapare aussi..les jours n’ont que 24h et les années filent si vite….
    Je fais une pause..mais je passerai chez mes amies….les liens se sont tissés..précieux
    @ très bientôt..ici ou ailleurs
    Bises
    Mie

  23. Chère Marie, tous les créateurs en sont là à un moment ou à un autre. Nous ne sommes pas toujours disponibles en tant que créateurs, la vie nous jouant souvent des tours bons ou mauvais auxquels on ne s’attend pas et on a des coups de blues. Mais je te rassure ton blog est très beau, je ne dis pas plaisant, je dis beau. En tant que visiteurs nous ne sommes pas toujours à la hauteur, car dans ce rôle, les mêmes problèmes se posent. J’étais absente quand tu as fait ce post et je donnes cette réponse, j’aime ton blog, j’aime lui rendre visite, je ne le fais pas assez souvent. Mais c’est à toi de savoir ce qu’il t’apporte, s’il te devient une contrainte, lâche du leste!
    Bises et encore merci pour tout, j’aime particulièrement tes peintures.

  24. Pourquoi chercher une raison ou un sens à tout ça? Pourquoi ne pas vivre l’instant comme tu le sens? La vie nous impose des épreuves, des obligations, des devoirs. Ce blog est un lieu de partages, d’échanges, d’amitiés et plus parfois, mais son authenticité fera que les personnes qui te “suivent” t’accepteront comme tu es avec ta forte présence ou tes absences répétées. Celles qui ne te comprendront pas dans ta façon d’être ou qui ne t’accepteront pas, seront celles qui attendent une chose que tu n’es pas prête à donner ici. Je pense qu’il est bon de savourer l’instant sans trop se poser de questions.
    Bonne continuation Marie, à bientôt ou à une fois future😉
    Val

  25. Blog à part, tant que le partage s’impose, c’est bon de se laisser aller

    Et comme je te l’ai déjà dit, ta présence dans cet univers est fort appréciée de ce cöté ci de l’écran…

    Je t’embrasse

  26. Il ne faut pas s’obliger, il faut laisser aller son envie de publier ou pas. Il m’arrive de ne rien publier pendant plusieurs semaines, car je n’ai pas eu l’occasion de créer, ou que j’ai une baisse de moral…. J’avais eu la même peur que toi, et puis je me suis dit “allez, hop, lâche prise”😉 Quand à aller visiter chacun tous les jours, je crois que cela n’est pas possible, ni même de commenter, mais on ne les oublie pas, ils sont dans nos cœurs🙂

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s