Intime union

Parce qu’il sait ce que j’aime

il m’emmène en ballade

sur les traces d’un passé lointain

Crissent les feuilles rousses sous nos pas amoureux

Les vieux murs de l’antique villa romaine

quadrillent la forêt.

Parce qu’il sait ce que j’aime

il questionne et écoute

et j’aime son silence

et y trouve ma force

Parce qu’il sait ce que j’aime

il m’accompagne dans les ruelles

et guette

comme moi

les témoins furtifs

du temps qui passe

et s’en émerveille.

Et nous discourons

de la fragilité

de l’impermanence

de la vanité .

Nous parlons sans témoin .

Et je sais alors

que ces instants-là

nous unissent par l’âme

aussi sûrement

que le font nos corps.

20 thoughts on “Intime union

  1. Une bien belle complicité que tu nous décris ici. Une communion des âmes….amalgame des coeurs….. le plaisir d’être avec celui ou celle que l’on aime…. pouvoir être soi “simplement soi avec l’être aimé…. et surtout en savourer le bonheur…

  2. La complicité, ce lien primordiale dans la relation… J’avoue que je n’ai je crois jamais connu le genre de fusion que tu vis. Ca me fait envie !
    Bon week-end Marie Jolie !

  3. L’union corps et âmes. La force et la légèreté à la fois. L’amour simplement.
    On croise tous et toutes l’amour, mais cette union parfaite est une perle qui doit avoir la sincérité et la complicité comme écrin.
    Cette horlogerie a un petit quelque chose hors du temps, le comble pour un vendeur de temps😉

  4. Ma chère Marie,

    Je me réjouis de ton bonheur ….
    Communier à l’âme comme au corps avec un homme, est un cadeau de la vie…
    Un cadeau que l’on se fait à soi-même, à l’autre …
    Regarder dans la même direction, s’émouvoir devant les mêmes choses …
    Voilà un tableau magnfique que tu nous dépeins cette fois, habillé de mots, racontant une belle histoire d’Amour ….
    Longue vie à cet Amour …!!!

    Tendresse
    Manouchka

  5. Bonjour Marie !

    Dialogue est avec le passé complice t’entraînant vers l’avenir ?

    Joliment écrit et illustré tout cela !

    Bonne journée et encore bravo pour le déchiffrage du rébus !

    Pierre

  6. .Toujours aussi beau.
    Toujours aussi agréable à lire.
    Je laisse juste un petit com.’ histoire de… je n’ai pas grand chose d’autre à rajouter. C’est l’Amour, c’est à observer en silence en général

  7. Les feuilles dansaient sous vos pas
    Les vieux murs palabraient en souriant aux éclats
    Et chantaient les ruelles en enlaçant vos émois.
    Intime union entre feuilles, murs et ruelles
    Parce qu’ils étaient simplement contents
    Malgré le fragile, et l’impermanence éternelle
    Et comme tout ce qui vit et palpite sous le ciel
    Ils ont aimé voir passer des gens qui s’aiment.
    Je t’embrasse.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s