Certainement

Et même si le courant m’entraine au loin

à en perdre pied et souffle

quand je regarderais vers l’ouest

je te verrai

j’entendrais tes mots

ressentirais ta douceur.

Et même si le quotidien et ses leurres

forcent mes pas

je regarderais vers toi

longtemps, longtemps

mon étoile froide, presque éteinte

tellement vivante, tellement aimante.

Tu seras là

ou le soleil se couche

tu m’attendras

par-delà les erreurs.

20 thoughts on “Certainement

  1. Ce que je remarque, c’est qu’un amour qui renonce à vouloir, à décider, porte bien plus loin, ouvre des portes insoupçonnables à l’esprit torturé par les regrets.
    Liberté, mon amour…
    Tes photos parlent de ça.

  2. Tes mots ne sont pas excessifs…ils viennent de ton coeur…une envie d’ailleurs…un horizon où le soleil plonge…pour mieux revenir…ce souffle intense dans un silence complice…de l’autre….
    Bisous Marie

  3. “Il est ton reflet dans la glace

    ton double miroitant

    insaisissable

    et tout puissant”…

    alors il sera là, où le soleil se couche, et aussi où il se lève……..
    Bises Marie.
    Pati.

  4. @ Marie, c’est très joli mais ça peut porter à confusion… Est-ce triste comme ce fichu ciel, ou un sorte de promesse ?… j’hésite.
    Bisou et bon dimanche !

  5. Ce sont de très jolis mots Marie accompagnés de belles photos… Il y a toujours une petite étoile dans le ciel pour nous comprendre et nous suivre…
    Bon dimanche

  6. C’est superbe Marie, plein d’amour et plein d’espoir. D’Est en Ouest … le soleil souvent se fait le messager, l’étoile qui nous rattache à ceux que nous avons aimés, à l’espoir aussi d’être aimée encore. Belle journée à toi.

  7. Le coeur voit toujours…même de loin…il ne quitte pas ses points de mire…. ceux-ci restent omniprésents…malgré tout et au-delà de tout….
    Même si le ciel s’assombrit…. on sait qu»’au-delà des nuages… il y a les étoiles….et on ne perd jamais de vue certaines d’entre elles….

    De bien beaux mots bercés de la nostalgie du coeur….. ainsi fredonne ici ta poésie….

    Amitiés
    Kleaude

  8. Au Coeur des Toiles , le Fil Amant ,
    Très Certainement Relie deux Vies ,
    A l’Hors qu’importe le Firmanent ,
    Quand tout le Temps , défile pour Lui.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs en des Rives

  9. De ce couché de soleil, il sera à ton réveil, douceur de mots alliant photos, le tout comme toujours trop beau

    Touchante femme es-tu

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s