Autre pensée légère du soir

“L’insoutenable légèreté de l’être”…..Milan Kundera

La légèreté comme fil rouge………..

car demain est toujours plus proche et aujourd’hui encore plus ténu

la légèreté pour se faufiler dans les méandres du temps

8 thoughts on “Autre pensée légère du soir

  1. Le temps colporte comme un souvenir
    Une rumeur sur les ombres où s’inscrivent des mots silence
    Qui s’entrechoquent pêle-mêle et résonnent
    Des souvenirs ancrés dans les méandres du subconscient
    Un inventaire où les mots sont à fleur d’émoi

    Bonne soirée Marie
    Bises

  2. Bonjour, belle photo de marguerites et bravo pour vos écrits.
    De la gravité ou de la légèreté, à quoi correspond le mieux à la condition humaine ?
    Où s’arrête le sérieux pour céder la place au frivole,
    Tout dépend de l’instant et de son humeur .. Quelquefois léger, quelquefois grave … comme le jour et la nuit, la lune et le soleil, la serrure et la clef, l’ombre et la lumière, la femme et l’homme, la libellule et l’hélicoptère, le blanc et le noir ..
    Toutes les dualités n’existent t-elles finalement que parceque elles sont complémentaires ?
    Michel

  3. Voler ou voleter comme le ferait un oiseau ,
    Sans bruit remonter les méandres du temps,
    du passé jusqu’au présent
    Effleurer doucement l’instant
    Qui déjà n’est plus
    Arriver aux portes du futur
    qui à peine atteintes
    Se referment sur le présent.

    Sergio

  4. Magnifique photo Marie …

    J’aime beaucoup les marguerites …et leur langage …!
    Qui n’a l’a pas un jour effeuillée ? ….. ‘ ‘ Il m’aime…Il m’aime pas ….Il m’aime….Il m’aime pas …lol
    La légèreté …si indispensable dans nos vies …Elle nous permet de nous créer de l’espace pour mieux respirer …vivre le moment présent …en toute quiétude …!

    Bon weekend Marie …
    Tendresse
    Manouchka

  5. T’as vu? Y a une mouche sur la photo.
    J’ai eu ce livre (l’insoutenable légèreté …) sur la table de chevet pendant plusieurs semaines. C’était la dame avec qui je vivais à l’époque qui avait entrepris sa lecture. Je ne sais si aujourd’hui encore, j’aurais la patience (volonté) de le lire? Je trouvais le titre beau (c’est déjà pas mal, nan?).Il y eu auss un de J-M Le Clézio(dont je ne me souviens plus le titre … “voyage de l’autre côté”, je crois), F. Cavanna (“les ritals”, que j’ai lu – celui-là))…
    Enfi voilà; tout ça pour dire qu’il y a une mouche sur la photo, et que là, tu l’as pas fait exprès!

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s