Retour de Grèce

C’était un rêve haut et ancien qu’aujourd’hui maltraita.

Les rêves ne devraient pas se conjuguer au présent,

ils sont si fragiles!

C’était un souvenir, porté par les années,

les souvenirs sont menteurs, leurs couleurs sont trop vives.

C’etait une ville aimée, amie, connue,

jamais oubliée

qui perdit  sa lumière quand je la retrouvais.

Pays tant aimé,

que s’est-il passé, quels drames, quelles épreuves pour qu’aujourd’hui tu m’aies semblé si triste !

Tristes et sales les murs de tes rues,

éteintes les musiques,

et les sourires absents.

Restent pourtant les splendeurs figées de tes ruines et de tes musées,

fortes, inaltérables

définitivement belles

les yeux vides grands ouverts sur ton désastre.


9 thoughts on “Retour de Grèce

    • je suis passé en grèce en 1979..( ce qui ne nous rajeunit pas..! ) de retour d’un voyage en stop en orient de plusieurs moi..
      suis resté quelques semaines du coté d’alexandropoulis et thessalonique…
      j’en retiens une lulière blanche et le bleu des portes et volets des maisons, la gentillesse des habitants…bon souvenir

  1. Tes mots sont amplis de douleur, mais je n’en suis pas étonnée un de mes anciens colocs se déplace pour son boulot énormément en Grèce et il a trouvé qu’en deux ans ils ont énormément changés

    Bonne soirée et bon retour🙂

  2. Bonjour Marie !

    Six ans que je ne suis plus revenue sur notre île de Naxos qui nous a vu pendant 10 étés !
    Je reviens rarement sur les lieux que j’ai apprécié, parce qu’on n’y retrouve jamais le même parfum, la même atmosphère…
    Ce que tu dis ne m’étonne pas.
    je crois qu’il faut toujours aller en avant, découvrir, sans arrêt avancer.
    Contente en tout cas de te retrouver parmi nous !
    Bonne soirée !

  3. Le Temps là bas s’en est Hâler ,
    La Peine des Corps en Quête d’Argent ,
    Les Rêves d’Hors vont s’Essouffler ,
    Dans les Cités Pleurer en Veines ,
    Figer Statues aux Regards d’Ans ,
    Bien Sûr un Monde Laisse aux Vivants ,
    Sa Nature Même , Tout un Passé ,
    Mais les Couleurs Sont Délavées ,
    La Mer n’a plus son Charme d’Antan.
    NéO~

  4. Bien sûr ce n’est pas la Grèce qui est en cause, on aimerait tant à se dire que là-bas ça va si mal, mais ici…

    Oui, nos souvenirs appartiennent au passé, ils nous tiennent lieux de havre quand la tempête fait rage ou que le ciel est gris, faut les laisser là.

    Des mots justes pour le dire …

  5. Bonsoir, magnifique ton écrit sur cette tristesse, Mon ami à été en Grèce il y quelques mois, il en est revenu triste aussi.. Il faut laisser du temps au temps, peut être un jour tout ne sera que beauté, il faut y croire.. Sublimes tes photos..Elles parles d’elles-mêmes…

    Jolie soirée pour toi. Bises

  6. Ah Marie !!!! Tu fais toujours de belles escapades… enrichissantes et constructives !
    Oui Marie… J’étais à SAINTE-MAXIME… pas loin de toi et pas loin de JF !
    En fonction de comment je vais pouvoir m’organiser pour les vacances d’été…. Je te dirais si nous pouvons nous renconter… par exemple sur la plage de la Nartelle… vieux souvenirs ! hein ?
    Si je descends sur la Côte à BORMES-LES-MIMOSAS, ce sera les premières semaines de juillet… j’ai l’impression que ça va être chaud pour se rencontrer surtout avec le flot des voitures à cette époque de l’année !!!
    On verra.
    Bisous la belle.
    Christine

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s